Rééducation de McKenzie

En complément des manipulations, je donne fréquemment des exercices d'auto rééducation, largement inspirés des techniques de rééducation de McKenzie. Cette technique, pratiquée dans le monde entier, est malheureusement assez peu connue en France. Elle donne des résultats sans équivalent. Elle est la seule technique qui tienne compte de la mobilité des disques intervertébraux. Les exercices surprennent souvent les patients. D'une façon générale, on ne va surtout pas réaliser d'exercice « d'étirement » de la colonne vertébrale c'est-à-dire aucun exercice qui enroule le dos vers l'avant, aucune traction des genoux sur la poitrine. Cette rééducation s'oppose totalement à l'idée de rétro version du bassin. Elle affirme au contraire l'intérêt  de respecter les courbes naturelles de la colonne vertébrale. Petite explication simple : tous les gens qui ont des métiers qui les penchent vers l'avant, même s'ils ne soulèvent pas de charges lourdes, ont tôt ou tard des problèmes avec leur colonne vertébrale. Tous les exercices qui enroulent de la même façon la colonne vers l'avant ne peuvent que contribuer à entretenir les douleurs. C'est le cas si l'on essaie de toucher ses pieds debout jambes tendues ou assis, également si l'on se tire les genoux sur la poitrine en position couchée. Les travaux de McKenzie ont conduit à la mise au point des soutiens lombaires qui ont été adoptés par l'ensemble des constructeurs automobiles. Il s'agit d'un petit coussin qui cambre le dos pour éviter les douleurs lombaires. Vous trouverez sur ce site la description de quelques exercices simples. Au-delà de la libération mécanique de votre colonne vertébrale, mon objectif est de vous procurer les moyens d'entretenir cette liberté afin de limiter le risque de rechute.