Douleurs et blocages de la mâchoire

Comme toute articulation la mâchoire peut être victimes d'un grippage mécanique, provoquant douleurs, difficultés à ouvrir la bouche voire blocage de la mâchoirecraquements de mâchoire. Ce grippage peut résulter d' un traumatisme (coup de poing, ballon dans la figure, chute sur le menton, accident de voiture...), parfois ancien, d'une ouverture buccale forcée ( soins dentaires prolongés, ablation des dents de sagesse, intubation lors d'une intervention chirurgicale, effort pour croquer une pomme ou un sandwich trop gros...). Le grippage peut s'installer plus progressivement, selon un mécanisme différent, favorisé par les troubles de l'articuler dentaire. La fermeture de la bouche prolongée et forcée ( c'est fréquemment le cas la nuit) provoque alors une pression excessive dans les articulations temporo-mandibulaires, à l'origine d'un grippage mécanique. Les ATM  comportent un ménisque qui peut perdre sa mobilité. C'est ce qui provoque les craquements des mâchoires. Les problèmes de mâchoires peuvent être associés à des troubles cervicaux, des maux de tête, céphalées ou migraines de tout type, voire des vertiges ou même des acouphènes, définissant un syndrome complexe (SADAM).  Il ne sera alors pas possible d'obtenir une amélioration importante et durable sans résoudre le problème des mâchoires. La médecine mécanique (méthode PECUNIA) permet un traitement non agressif, respectant strictement l'axe et les possibilités fonctionnelles des mâchoires et permettant leur remise en fonction. En cas de troubles de l'articulé dentaire, il peut être nécessaire d'associer une prise en charge orthodontique, par exemple une gouttière d'interposition nocturne, permettant la mise au repos des ATM. Très régulièrement, les troubles des mâchoires sont associés à une souffrance mécanique cervicale . Il est alors nécessaire de libérer aussi le rachis cervical pour venir à bout du problème de mâchoire.